L'arche de Ponadieu sens dessus dessous


L’arche naturelle du Ponadieu : fabriquée par les dépôts calcaires d’une source aujourd’hui disparue, cette arche surplombe les eaux fracassantes de la Siagne.
Les eaux offrent un très joli camaïeu émeraude, coulent de plateaux en petites cascades. Elles sont assez calmes en cette fin d’été. L’endroit très encaissé, ne voit le soleil qu’après-midi, c’est à ce moment que les eaux offrent leur plus joli chatoiement émeraude. Avec les rayons du soleil, de nombreux promeneurs arrivent sur les lieux dont l’exiguïté n’est pas vraiment compatible avec tout ce monde.
Depuis le parking du calvaire, sur la route de Saint-Vallier-de-Thiey à la Chapelle Saint Jean, (715 m d’altitude), un sentier caillouteux, très raide et glissant, rejoint le GR510, puis longe le cours d’eau en surplomb, à travers un sous-bois de chênes pubescents, à la généreuse ombre rafraichissante. Le sentier présente une pente très raide et caillouteuse (pendant 15 minutes de marche environ), puis s’étire plus doucement sur un sol pavé d’enrochements, de graviers et terre humide mêlés. Approximativement 300 mètres de dénivelés mènent au cours d’eau.
Si cette randonnée n’est pas très longue, il nous fallut 3 heures aller-retour (en empruntant le même sentier au retour qu’à l’aller), y compris l’arrêt photos et la baignade dans les eaux très fraiches (11 degrés début septembre après un épisode orageux, la veille de notre promenade), elle n’est pas vraiment facile, contrairement à ce que nous avions lu sur différents guides. En effet, l’escarpement et la raideur du parcours induisent un risque significatif de glissade. Chargée de mon sac à dos de matériel photographique, j’ai un peu souffert !
Finalement, une jolie promenade à une bonne demi-heure de Cannes (en voiture).

Ajouté le

Acheter une impression :

 

Créé avec Artmajeur